Musique

A bas les conventions

Festival de Marseille danse et arts multiples_article

 « Le petit plongeur de Paestum effleure de ses doigts la ville et son port ». Ce motif, situé sur une fresque grecque symbolisait le festival 1996, qui pour les organisateurs était un saut vers l’inconnu. Depuis, le festival de danse et d’arts multiples de Marseille a largement dépassé son identité marseillaise et européenne, il est devenu un festival international de référence !

Resté fidèle à son esprit et ses valeurs, il poursuit sa démarche d’ouverture, à la création contemporaine, à l’art de la danse dans toutes ses dimensions, tous ses mouvements, des pieds à la tête. Il n’a de cesse d’explorer, de détecter les nouveaux courants, de soutenir les nouvelles formes d’écriture musicales et gestuelles pour les proposer au plus grand nombre.

Pour sa 20ème édition, le festival muscle sa programmation artistique toujours plus audacieuse avec sa diversité de techniques et de styles. Danse, musique, théâtre et cinéma se mêlent en bonne intelligence et belle légèreté pour le plaisir des oreilles et des yeux.

Le festival se déploie dans onze lieux culturels marseillais : la Criée, le Silo, le Mucem, La Friche, l’Alcazar, l’Alhambra pour ne citer qu’eux.

Deux grands ballets sont à l’affiche, le ballet de l’opéra de Lyon avec trois pièces inédites, et celui du Capitole, avec Valser, un spectacle de tango sauvage et sensuel.

Pour ceux que ravissent plutôt les avant-gardistes, la programmation n’en manque pas, ils iront voir ZEF, une odyssée « urbaine et animale » ou « un sacre du printemps » qui relie étonnamment spectateurs, danseurs et musiciens.

Un grand moment de théâtre à la Friche de la Belle de Mai, avec Mission par la compagnie belge du KVS qui interroge les dérives de l’absolu de la foi.

Et puis de la musique, ciné-concerts ou concerts tout court avec invitation à danser sous l’ombrière du port, sans compter toutes les actions culturelles au fil du festival, débats, conférences, répétitions publiques, ateliers hip-hop… c’est tout cela à la fois du 14 juin au 17 juillet.

Retrouvez toute la programmation directement sur le site http://festivaldemarseille.com/.

Le plus de ce festival c’est aussi son parti pris citoyen et solidaire ! Totalement engagé dans l’air du temps avec une démarche éco responsable il a fait de l’accès à la culture pour tous une de ses priorités : faire en sorte d’intégrer les personnes handicapés à sa programmation (accessibilité, langue des signes, billetterie dédiée, audiodescription…) et créer un dispositif exceptionnel de billetterie solidaire qui permet d’offrir 2000 places à un euro aux personnes aux revenus les plus modestes.

La danse contemporaine repousse les limites corporelles, elle bouscule les conventions, bouleverse les codes et les représentations, elle donne furieusement envie de danser, alors même si vous n’avez pas un rapport évident avec elle, laissez-vous bousculer et transporter ! Soyez « en corps libre » !

Festival International de Danse et des Arts Multiples de Marseille
Du 14 juin au 17 juillet

Partager cet article

  • Boutons réseaux sociaux

  • Newsletter

  • Player Deezer

  • Bannière rouge pompom

  • Likebox Facebook