Cinéma & théâtre

Belle & Toile

Belle et toile - Cinéma en plein air à la Friche_article

Un dimanche soir, à Marseille, c’est l’été, chaleur poisseuse à la maison malgré la clim. Si seulement on pouvait installer la télé dans le jardin. Mais attendez… c’est pas bête ça… un film en plein air ! En même temps, si c’est pour tirer les fils, sortir la rallonge, déplacer la télé… galère. Pour peu qu’une averse éclate avant la fin du film… ouais, non… en fait non, ce n’est pas une bonne idée.

La solution se trouve peut-être à la Friche de la Belle de Mai. Nous vous avions déjà parlé de son marché paysan, l’agenda du lieu est tellement riche et diversifié… ils ont forcément quelque chose à nous proposer…

Banco ! En juillet et en août, le cinéma le Gyptis joue les monte-en-l’air et fait son cinéma en extérieur les dimanches soirs sur le toit-terrasse de la Friche de la Belle de Mai.

Pas de petite laine à prévoir, il fait trop chaud, juste un pique-nique et des boissons pour tout le monde. Là-bas transats et coussins vous attendent, et même pas besoin d’argent, tout est gratuit ! Vous voilà douillettement installés, en train de déguster par petites bouchées votre tarte maison, tandis que la nuit descend et l’écran déroule en gros caractères le titre du film. Enfin prêts pour le décollage dans cet univers déroutant et stylé à la vue imprenable !

Quitte à grimper sur le toit, la programmation se devait d’être à la hauteur. A l’affiche, neufs projections éclectiques, entre le 2 juillet et le 27 août.Fil rouge pour cette année, « derrière la porte ».Il est ici toujours question d’un passage, d’une surprise, d’un suspense aussi… Le fantastique n’est jamais loin, le merveilleux non plus ! Belles découvertes !

Le 2 juillet, Birdman.Ancienne célébrité, Riggan Thomson tente de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec sa gloire perdue. Durant les quelques jours qui précèdent la première, il va devoir tout affronter : sa famille, son passé, ses rêves et son ego…

Le 9 juillet, D’Une Pierre Deux Coups, ou comment pendant l’absence de leur mère, ses onze enfants se réunissent dans son appartement et découvrent un pan de sa vie…

Le 16 juillet, La Rose Pourpre du Caire. Cécilia mène une existence morne. Le cinéma est son seul refuge et sa seule évasion. Un soir, elle est entraînée dans une aventure aux rebondissements imprévus…

Le 23 juillet, Le Magicien d’OzLa jeune Dorothy vit tranquillement dans une ferme du Kansas avec son oncle et sa tante.  La petite fille rêve toujours d’aller « au-delà de l’arc-en-ciel »…

Le 30 juillet, Le Dernier Pub Avant la Fin du Monde. Cinq adolescents se lancent dans une tournée épique des pubs de leur petite ville. Une vingtaine d’années plus tard, ils réitèrent leur marathon alcoolisé…

Le 6 août, Le Labyrinthe de Pan.. Carmen s’installe avec sa fille Ofélia chez son nouvel et autoritaire époux. Alors que la jeune fille se fait difficilement à sa nouvelle vie, elle découvre près de la grande maison familiale un mystérieux labyrinthe…

Le 13 août, Matrix. Programmeur anonyme dans un service administratif le jour, Thomas Anderson devient Neo la nuit venu. Il est alors un des pirates les plus recherchés du cyberespace…

Le 20 août, La Vie des Autres. En Allemagne de l’Est, le couple Dreyman-Sieland est considéré comme faisant partie de l’élite intellectuelle du pays, même si secrètement ils n’adhèrent pas aux idées du parti…

Le 2 août, MisterNobody.Février 2092, NemoNobody a 120 ans. Il est le doyen et le dernier mortel d’un monde heureux peuplé d’immortels. Il revoit en flashback toutes ses années passées auprès de sa femme Anna… à moins que ce ne soit Elise… ou Jeanne…

En dehors de la salle obscure, le film s’appréhende différemment. Vous serez physiquement immergé dans l’écran, le son bascule plus vite dans l’oreille et les sensations sont immédiates. Et puis l’espace est propice aux échanges, on se parle, on s’exprime, on commente.

Les films débutent à la tombée de la nuit. Le toit-terrasse ouvre à partir de 20h en juillet et 19h en août.

Définitivement, sortir la télé dans le jardin était une mauvaise idée.

Bon film !

Festival Belle & Toile à la Friche de la Belle de Mai
41 rue Jobin, Marseille 3
Tous les dimanches de juillet et d’août à la tombée de la nuit

La programmation est ici.

Partager cet article

  • Boutons réseaux sociaux

  • Newsletter

  • Player Deezer

  • Bannière rouge pompom

  • Likebox Facebook