Expos & musées

Platon aux champs

Festival littéraire de Lagrasse_article

C’est une mise au vert conviviale mais le pari reste ambitieux, la manifestation exigeante, et le propos ne manque pas de sérieux. Aucune austérité, juste un espace de rencontres et d’échanges autour du livre et de la pensée.

C’est bien dans l’esprit du Banquet de Platon que Lagrasse organise chaque année une manifestation estivale et littéraire d’une dizaine de jours : Le Banquet du livre. Un rendez- vous annuel très attendu depuis plus de 20 ans.

Contribuer à transmettre le savoir à travers le lien des générations est le but des organisateurs, La maison du Banquet et des Générations, installée à l’année au cœur de l’Abbaye publique de Lagrasse. Endroit rêvé pour les accros de la nature et des mots. Paysages paisibles égayés par les cris des moinillons qui disputent une partie de football la robe accrochée à la ceinture.

Lagrasse est un village médiéval classé, niché dans les Corbières à 36 km de Carcassonne et 40 de Narbonne. Et c’est dans la cour ombragée d’une Abbaye Bénédictine, dans cet espace dense et ouvert, que vous allez éprouver la magie du verbe.

Des auteurs pas toujours faciles à suivre, même parfois énigmatiques, avec leur zone d’opacité volontaire, parce que «  la vérité ne peut que se mi-dire », et puis d’un coup fulgurance d’une pensée inédite qui résiste et déjoue les standards imposés.

Parmi les personnalités à l’affiche en 2014, nous avons écouté, Leyla Dakhli, chercheuse CNRS, venue «  dire les mondes en révolte dans le monde arabe aujourd’hui », Catherine Clément, écrivain philosophe, dissertant sur «  l’Ego, ennemi public numéro 1 », Pierre Assouline, écrivain et critique, évoquant «  la conversation numérique ou la névrose du commentaire infini » Jean Claude Milner, linguiste et philosophe, interroger : « Y a-t-il des pronoms politiques ? »

On se saisit de la parole pour la faire circuler, autour d’un verre de vin, attablé à la terrasse du café dans la cour de l’Abbaye, avec la possibilité de grignoter sur le pouce, histoire de ne pas en manquer une miette. Pour les plus addicts : animations, possibilité de s’inscrire à l’atelier de philosophie, de partager les séminaires, les forums, les lectures en nocturne.

Contigüe au café, une vaste librairie doublée pour la circonstance d’un espace temporaire, avec son choix d’ouvrages en lien avec le thème exploré en 2014 « qui est nous aujourd’hui ? ». L’année 2013 a en effet initié un nouveau cycle de questionnements sur «  la Communauté ». Les banquets n’ont de cesse depuis « d’interroger la place de chaque-un dans la société et les possibilités d’un être ensemble ». Questionner notre altérité, privilégier les relations d’ouverture et déjouer les peurs collectives, c’est au cœur de l’actualité.

Vous pourrez bien sur faire le choix de l’assiduité ou celui l’école buissonnière, rentrer, sortir, partir pour la ballade sculpturelle de Mayronnes, diner chez le triple étoilé Gilles Goujon, et vous immerger à nouveau dans ce paradis des mots.

 

 

Festival littéraire de Lagrasse Banquet d’été
Du vendredi 7 au vendredi 14 août 2015

Partager cet article

  • Boutons réseaux sociaux

  • Newsletter

  • Player Deezer

  • Bannière rouge pompom

  • Likebox Facebook