Voyager

Les meilleurs des guides

Greeters_article

Le touriste a mille façons de découvrir une ville, à pied, en vélo, en autobus ou en calèche…

Adepte du « voyage défroqué » et attentif à préserver sa solitude, il peut se perdre au hasard des rues, le nez au vent, ou vissé sur l’iPhone… A moins que rétif à ce type d’impro il ne préfère une visite commentée dans sa forme la plus obsessionnelle, minutée et découpée en circuits modulables. Voilà notre touriste englué parmi une vingtaine de visiteurs, aux déplacements compactés et trépidants, pendus aux basques d’un professionnel à l’érudition pincée. Hélas à peine extrait du groupe il sombre dans la déception, les mots se sont bousculés sans rien capter sur l’ambiance de la ville…

À contre-courant de ces tendances une nouvelle ligne a émergé qui est venue s’intercaler entre les deux. Le « greeter » est arrivé avec sa démarche atypique et bien plus conviviale.

Les greeters sont des passionnés et des bénévoles – autant dire que la balade est gratuite. Reste que vous pouvez faire des donations libres, histoire de soutenir le fonctionnement des associations si le concept vous emballe!

Capables de mélanger la galéjade à la grande Histoire, les greeters sauront vous régaler de myriades d’anecdotes délicieuses et croustillantes. Ils n’ont pas reçu de formation et vous accueillent à la bonne franquette, le temps d’une balade urbaine. Ce qui les intéresse, c’est de vous faire « ressentir » « leur » ville comme un objet vivant, humer son odeur, s’emparer des lieux en marge des circuits touristiques, vous dégoter quelques boutiques pittoresques, et petits restos où l’on mange pour pas cher, mais ce qu’ils préfèrent par-dessus tout, c’est le partage. Votre avis leur importe. Un lien se tisse au fil des discussions et des moments traversés ensemble.

On a tenté l’expérience à Marseille, avec Patrick, ce lillois naturalisé marseillais qui est tombé sous le charme de l’endroit au point de s’y établir! Patrick existe pour de vrai. C’est un concentré d’expériences et de talent prosélyte. De quoi vous faire éprouver, en deux heures de temps toute la sensualité et la rugosité de « sa » métropole.

Si vous avez la journée il vous fera la « totale ». Pour nous ce fut un périple de six heures. Départ quartier populaire de Noailles, ruelles grouillantes et boutiques animées, un passage par la Chambre de Commerce avec sa frise de blasons comme autant de fragments qui embrassent toute l’histoire de la cité depuis le Lacydon jusqu’à l’apothéose de 2013. Puis on glisse vers le Vieux Port avant de remonter vers le Panier, ses rues comme un décor de film parsemées de surprises et de rencontres insolites. Car Patrick connaît beaucoup de monde. Ça lui ouvre des portes. De quoi s’approprier des lieux méconnus dont nous garderons le secret. Une pause repas dans un restaurant tibétain, eh oui dans le Panier, à échanger comme de vieilles connaissances, et nous voilà repartis pour le Fort Saint-Jean, la Villa Méditerranée et le MUCEM. Là encore, il est chez lui, il nous révèle des coins rescapés, camouflés entre deux blocs, véritables lieux de charme privatisés et du coup, on a l’impression, d’épouser un parcours inédit, pas forcément raccord avec les clichés des guides bleus, verts ou même futés…

C’est Lynn Brooks qui fonda la première association de greeters en 1992. Il revenait aux New Yorkais de façonner le regard des touristes et ainsi transformer l’image de la ville. Ces pratiques qui depuis ont essaimé un peu partout s’inscrivent désormais dans une éthique de tourisme durable.

Comme Patrick, ils sont plus de 80 à Marseille. Mais il y a aussi Vincent, Abdel, Angèle à Paris, Marie et Quentin à Bordeaux, Cyril à Toulouse… Bref, il y en a partout ! Et même (surtout) à l’étranger ! Ils parlent plusieurs langues et promènent le touriste dans tous les quartiers de leur ville. Leur regard singulier, chaleureux et vivant fait de chaque balade « taillée sur mesure » une petite aventure humaine.

Alors, si vous souhaitez voyager autrement, au travers d’autres visions, d’autres vies, d’autres mots c’est ici qu’il faut chercher : les greeters dans le monde.

 

 

Pour recevoir chaque semaine nos bons plans directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous à notre newsletter!

Partager cet article

  • Boutons réseaux sociaux

  • Newsletter

  • Player Deezer

  • Bannière rouge pompom

  • Likebox Facebook