Voyager

L'instant norvégien

Hurtigruten_article

Merci Petit va plus loin : le nord de l’Europe ! La Scandinavie en particulier ! Stockholm, Copenhague, Oslo ou les îles Lofoten, des noms qui aiguisent notre curiosité…

Sans parler de notre imaginaire. L’hiver convoque la magie de l’enfance nourrie de récits qui rattachent les pays nordiques aux grands froids et à la neige. Nous voilà propulsé dans le monde merveilleux du père Noël (ce Jule Nisse des Norvégiens), des élans et des  rennes mais aussi de toute une mythologie qui sait jouer des codes du fantastique avec ses trolls, elfes, gnomes et lutins… Un vrai pays à fabriquer du conte.

Mais pas seulement, puisque depuis longtemps leurs designers nous ont convaincus qu’ils étaient les meilleurs et bien que le français soit réputé chauvin, surtout en matière de gastronomie, ceux qui ont fait le voyage ont pu apprécier la cuisine sans tricherie ni effets inutiles du champion du monde des chefs, le norvégien Geir Skeie.

Cependant, tous grands et petits, ce que notre mémoire va imprimer c’est avant tout la beauté des sommets plongeant directement dans une mer bleue acier ou celle des fjords majestueux qui abritent les villages de pêcheurs façonnés par la mer. Et comment mieux les découvrir qu’en longeant le littoral en bateau ? 2400 kilomètres bordés de criques, de fjords, de récifs et d’une multitude de petites îles.

Hurtigruten, c’est une compagnie de onze navires qui vous embarquent pour des croisières, le long de la côte Norvégienne.

La compagnie qui jeta l’ancre en 1893 totalise 120 ans d’histoire. Même si en norvégien, Hurtigruten signifie « les routes rapides », nous vous proposons de prendre votre temps.

Une douzaine de jours, c’est un bon rythme de croisière, pour explorer les sites dont certains sont classés à l’UNESCO, mais aussi pour absorber toutes les facettes de la lumière blanche, diffuse, lunaire et contrastée d’un pays au nom plein de poésie : le Pays du Soleil de Minuit.

Hurtigruten vous propose en décembre des croisières de 6, 7, 11 ou 12 jours avec des départs quotidiens. Avec un peu de chance, vous pourrez admirer le spectacle onirique des aurores boréales et s’il fallait encore vous convaincre de leur foudroyante beauté, plongez dans ces vers de William Chapman :

Sous le souffle effréné d’un vent mystérieux,
Dans un écroulement d’ombres et de lumières,
Le voile se déchire, et de larges rivières
De perles et d’onyx roulent dans le ciel bleu 

Mais rassurez-vous, si vous êtes frileux, la compagnie navigue au fil des saisons. Au printemps, vous pourrez observer parmi les dunes, la vie des oiseaux migrateurs et vous laisser séduire par la magnificence du Trollfjord. Les moins contemplatifs opteront pour de la motoneige ou des ballades en traineau à chiens. Et puis à la mi-mai, une fois passé le Cercle Arctique, le fabuleux retour du soleil de minuit se dévoilera dans toute sa splendeur.

En été, découvrez le Geirangerfjord et écarquillez bien grand les yeux au moment de longer les étonnantes îles Lofoten et Vesterålen. Si vous passez le cercle polaire, n’oubliez pas de refermer les paupières de temps en temps, les journées durent 24 heures !

En automne, c’est la période idéale pour découvrir Trondheim, capitale historique de la Norvège, ou visiter Hammerfest, la ville la plus septentrionale du monde.

Passer le cercle polaire au pays du clair-obscur dans des effets de lumière saisissants, n’est pas un voyage classique. Ce serait plutôt comme surfer, entre chiens et loups, aux frontières du surnaturel.

 

Agence Hurtigruten
2 rue de la Roquette, Passage du Cheval Blanc, Paris 11

Partager cet article

  • Boutons réseaux sociaux

  • Newsletter

  • Player Deezer

  • Bannière rouge pompom

  • Likebox Facebook