Ma retraite

Retraite progressive

La retraite progressive_article

La retraite progressive permet d’exercer une activité à temps partiel en percevant en même temps une partie de sa retraite.

Sous quelles conditions ?

– avoir au moins 60 ans

– réunir au moins 150 trimestres de cotisations dans tous vos régimes de retraite de base

– exercer une seule activité à temps partiel dont la durée doit être comprise entre 40 % et 80 % de la durée légale ou conventionnelle du travail applicable dans votre entreprise ou votre profession.

Quel montant ?

La retraite vous sera versée proportionnellement à votre temps de travail.

La part de la retraite versée est calculée de façon identique au régime général, au régime des salariés et non-salariés agricoles (MSA), au régime social des indépendants (RSI), et aux régimes des professions libérales.

Quels avantages pour votre retraite définitive ? 

Tant que vous exercez une activité à temps partiel, vous cotisez pour votre retraite. Ces cotisations seront prises en compte quand vous demanderez votre retraite définitive.

Vous pouvez même, si votre employeur est d’accord, cotiser pour la retraite sur la base du salaire à temps plein pour votre activité à temps partiel.

Prendre une retraite progressive n’a pas de conséquence négative sur le montant de votre retraite définitive.

Dans quels cas est-elle suspendue ?

– vous ne répondez pas au questionnaire que vous envoie votre caisse de retraite.

– vous cessez votre activité à temps partiel. Si vous reprenez une autre activité à temps partiel, vous pouvez à nouveau bénéficier d’une retraite progressive.

Dans quels cas est-elle supprimée ?

– vous cessez votre activité à temps partiel pour demander votre retraite définitive

– vous exercez une activité à temps complet

– vous exercez plusieurs activités à temps partiel

– vous ne respectez pas les limites de durée minimum et maximum de temps partiel (entre 40 % et 80 % de la durée légale)

Dans les cas ci-dessus, le paiement de votre retraite progressive s’arrête le 1er jour du mois qui suit le changement, et vous n’avez plus la possibilité de bénéficier d’une retraite progressive.

A savoir 

Les retraites progressives attribuées avant le 01/01/2015 ne sont pas supprimées si votre temps partiel devient inférieur à 40 %.

 

Quelles démarches ?

Téléchargez, complétez et faites compléter les deux formulaires ci-dessous, et adressez les par courrier à votre caisse de retraite par courrier.

 

Télécharger la demande de retraite progressive

Télécharger l’attestation d’employeur en vue de la retraite progressive

Partager cet article

  • Boutons réseaux sociaux

  • Newsletter

  • Player Deezer

  • Bannière rouge pompom

  • Likebox Facebook