Art de vivre

Un bordel bien intentionné

La recyclerie_article

Il existe un lieu plutôt singulier à Paris, à la sortie du métro Porte de Clignancourt : la REcyclerie.

Mais c’est quoi une Recyclerie ? Il s’agit d’un centre de récupération de produits destinés à être jetés, de valorisation de ces produits par leur réemploi, de revente et d’éducation à l’environnement. Mouais… difficile de se faire une idée. On imagine un hangar glauque au milieu d’une zone industrielle, des bennes qui débordent de fils électriques et d’électroménager rouillé, du personnel en blouse avec des masques de protection, et peut-être, de temps en temps, la visite d’un groupe scolaire pour la partie éducative.

Et si on vous dit que c’est aussi le nom d’un bar avec terrasse ensoleillée, d’un restaurant de cuisines du monde, d’une gare, d’un espace éducatif et culturel, d’une ferme, d’un potager, d’une brocante, et d’un atelier où vit un certain René… Alors là, vous ne comprenez plus rien ! Et c’est bien normal tant l’endroit n’existe nulle part ailleurs.

La REcyclerie, c’est un gros bordel plein de bonnes intentions entre les Puces et le Sacré Cœur, qui ne jure que par la célèbre maxime « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ».

A commencer par le lieu. Il fut un temps – jusqu’en 1934 – où un train circulait autour de Paris : la ligne de la Petite Ceinture. Qu’en reste-t-il ? 31,5 kilomètres de rails et des gares à l’abandon. C’est dans l’une d’entre elles, la Gare Ornano, que l’équipe de la REcyclerie a choisi de s’installer.

On sort du métro porte de Clignancourt à l’intersection de la rue Belliard et du boulevard Ornano, on marche 5 mètres sur notre gauche entre un épicier de maïs et un vendeur d’imitations Vuitton, et on franchit la double porte sans se poser de question, pour pénétrer dans une atmosphère unique, un lieu nippé tout en récup’, du plancher jusqu’aux cloisons, avec sa charpente en fer forgé, sa verrière et ses grands volumes comme on aimerait en voir plus souvent à Paris.

La mascotte de la REcyclerie, c’est REné, ou plutôt RE-né. Il vous accueille dans son atelier, met à votre disposition son établi et ses outils, et vous file même un coup de main pour réparer vos objets du quotidien détraqués par le temps. Cet artiste de la bricole qui révolutionne les esprits, prône fièrement ses principes : l’entraide, l’autonomisation et une consommation responsable. Votre cafetière ne fonctionne plus et vous comptez en acheter une nouvelle ? René vous fera changer d’avis, et peut-être même d’habitudes.

Des ateliers pour enfants et pour adultes vous sont proposés tout au long de l’année : apprenez à fabriquer une horloge ou un potager mural, à tisser un bracelet, à créer vos propres cosmétiques, votre parfum, à maîtriser les rudiments de la couture, du bricolage ou du jardinage, toujours dans cette même logique anti-gaspillage.

Le restaurant de la REcyclerie n’échappe pas à la règle : une cuisine responsable à base de produits frais servie à midi, en soirée ou pour les brunchs du weekend. Les déchets organiques ? Ils sont triés et donnés aux animaux de la ferme urbaine (avec de vrais animaux !) aménagée le long des rails, juste à côté du potager collectif.

C’est là que vous vous installerez une fin d’après-midi pour boire un verre, entre une chèvre et un plan de tomates, le long de l’ancienne voie ferrée… rien de plus normal ! De quoi s’alléger l’esprit après s’être frotté à ses responsabilités citoyennes !

 

La REcyclerie
83 boulevard Ornano, Paris 18
01 42 57 58 49

Les horaires sont ici.

Partager cet article

  • Boutons réseaux sociaux

  • Newsletter

  • Player Deezer

  • Bannière rouge pompom

  • Likebox Facebook