Boire & manger

Une parenthèse inattendue

La parenthèse_article

Vous connaissez probablement l’archipel de Riou à Marseille, à quelques encablures de la Corniche, avec son chapelet d’îles au paysage minéral et colonisées par près de 200 espèces d’oiseaux. On est fan du site, mais difficile de vous le raconter sans s’y abandonner ou coller au cliché !

Alors ce sera peut-être pour une autre fois, parce que là, tout de suite, on vous emmène impasse Riou, dans le 8ème arrondissement de Marseille. Et l’impasse, vous connaissez moins, non ?

Pour la dénicher, vous suivez la corniche puis la plage, et dépassé le mythique pub Red Lion, vous tournez à gauche, avant de revenir légèrement sur vos pas et vous garer. Au bas de l’impasse, comme un symbole de convivialité, un barbecue en dur accroché à la façade d’une maison vous indique que vous êtes au bon endroit. Il faut la débusquer, elle se trouve au numéro 2.

Bienvenue à la La Parenthèse, tenue par Ben. On ne tombe pas dessus par hasard, mais on tombe indubitablement sous le charme quand on y est !

La Parenthèse, c’est un bistrot à vin où souffle un mélange chaleureux de qualité et de bonne franquette. Des étagères de petits vins de pays à goûter, pour accompagner les ardoises de charcuterie ou de fromages, à moins que vous ne préfériez les tapas maison.

Juste pour vous mettre l’eau à la bouche : couteaux au pesto, poulpe mariné au chorizo ou boulettes d’agneau à la menthe délicieusement parfumées… Difficile de choisir tellement tout est appétissant. Le mieux, si l’on hésite, sous l’œil et le stylo interrogatifs de la serveuse, c’est de suivre ses conseils qui se révèlent à l’image du service, efficaces et attentionnés.

Le vendredi et le samedi soir, vous pourrez opter pour La Dégust, généreuse formule au tarif plus que raisonnable (32 euros) : un menu dégustation composé de trois plats et d’un dessert.

En ce qui nous concerne, tout a commencé avec un velouté de châtaignes et magret, suivi de saint jacques avec leur garniture de noisettes et choux fleur crémeux, puis juste après, un onglet Black Angus fondant servi sur sa lame de champignon. On a terminé sur d’inattendues chouquettes aux agrumes. Vous aurez certainement autre chose dans votre assiette ; Ben change sa carte au fil des saisons, et du marché.

Vos papilles dubitatives, vu les prix affichés, se cristalliseront de plaisir, sous la virtuosité et la fantaisie d’un programme aussi riche en surprises, mais qui ne bascule pas pour autant dans l’esbroufe.

La déco est charmante, l’atmosphère rassurante, avec son coin apéro, son comptoir et ses tables en bois, sa cheminée, ses faïences et un patio coupé de tout pour la belle saison. Un petit resto de quartier qui s’applique à inventer un genre nouveau et dont les tarifs sont aussi tendres que la viande.

Sans parler de l’esprit festif et artistique insufflé par les concerts apéro, les expos vernissages et les soirées musicales au programme du dimanche soir, quand ce n’est pas quelquefois en semaine. Le mieux, c’est de suivre l’actualité du bistrot sur sa page Facebook, et surtout, n’oubliez pas de réserver !

 

La Parenthèse
2 impasse Riou, Marseille 8

Menu dégustation 3 plats et 1 dessert vendredi et samedi soirs – 32€
Tapas – 5€ / Assiette de charcuterie ou de fromages – 16€
Réservation au 06 83 05 62 05

Partager cet article

  • Boutons réseaux sociaux

  • Newsletter

  • Player Deezer

  • Bannière rouge pompom

  • Likebox Facebook