Voyager

Le saviez-vous... Reykjavik

MPart_rk

Volcans, geysers, eau chaude et paysages lunaires, l’Islande nous intrigue et l’on se prend à rêver d’un petit week-end dans la capitale la plus septentrionale au monde, REYKJAVIK. Ici, peu de marchés en plein air sauf en juillet et août (on s’en doutait un peu) où les marchés saisonniers fleurissent dans les rues autour de la place FOGETAGARCOUR.
On peut y acheter les produits locaux, des produits frais, et manger la spécialité : l’effilochée de porc accompagnée d’une crêpe épaisse à la place du pain. Ne pas oublier le marché aux puces où les bonnes affaires sont possibles et les fruits de mer à déguster délicieux. Toute l’année on peut se rendre dans les marchés couverts près du port où arrivent les marchandises. Le plus grand et le plus moderne : KOLAPORTID FLEAT MARKET.
On y trouve surtout des produits surgelés ou sous vide, poissons fumés ou préparés. Tous les mardis au nouveau marché d’HLEMMUR FOOD HALL se trouvent tous les poissons frais des mers froides : saumon, truites, harengs, requins et baleines. Si vous vous attablez dans les petits restaurants pour déguster un plat typique, alors allez-y à fond et choisissez le requin faisandé accompagné du schnaps local indispensable pour atténuer le goût d’urine encore présent dans la chair du requin, poisson nous dit-on sans orifice d’évacuation ! Peut-être vaut-il mieux se rabattre sur un steak de baleine saisi 42 secondes de chaque côté. Le marché d’HALLGRIMSKIRKJA, le plus authentique avec ses étals de viandes, cœur, foie, rognon, pied, tête, langue et pénis de bœuf qui se déguste en rondelles dans une soupe aux champignons. Le casse-croûte typique est du riz au lait accompagné d’une saucisse de foie de mouton.
Merci Petit est aussi là pour vous donner envie de voyager.

Comment voyager en Islande?

Partager cet article

  • Boutons réseaux sociaux

  • Newsletter

  • Player Deezer

  • Bannière rouge pompom

  • Likebox Facebook